Articles

Bienvenue sur le "Singe à Plume"

Image
Voici les nouvelles produites par les confinés du Covid-19. Bravo aux participants et bonne lecture !  Nous avons été impressionnés par la qualité des textes. En cette période de confinement, vos mots, vos pensées et vos histoires prennent un sens aussi exceptionnel que la période que nous vivons. A l'heure où notre monde se met en pause, se repense et se réinvente - les histoires sont plus que nécessaires : elles sont indispensables et sont le miroir de nos situations, de nos peurs et de nos espoirs. C'est avec des mythes et des contes que l'humanité s'est construite - et c'est avec eux aussi qu'elle peut se transformer et grandir. Donc, merci, merci de vous être prêtés au jeu et d'avoir offert à nos jury ces lectures en masse, pleines d'images inattendues, de réflexions profondes ou fugitives, de personnages vivants et émouvants. Alors comment fonctionne ce blog ? Chaque nouvelle a un numéro de manuscrit et représente un article  Elle sont cl

N64: Le jour où les adultes ont disparu

MANUSCRIT N°64 Le jour où les adultes ont disparu Enfant LAUREAT LE JOUR OÙ LES ADULTES ONT DISPARU  - Alice !  Je reconnais la voix de ma maman. Elle crie tous les jours comme ça pour que je me lève, ça m’énerve beaucoup, je me réveille toujours en sursaut !  Et puis il y a aussi mon Papa. Lui, il me stresse à dire vingt fois les mêmes choses : « habille-toi, lave-toi les dents », ou encore « met tes chaussures ! ». Sans compter toutes les fois où mon maître me dit : « allez Alice, écris plus vite, tout le monde en est déjà à la troisième fiche ». Et quelques fois, la femme de ménage qui dit : « Alice arrêt de courir partout tu vas renverser la pile de chemises ». Franchement, j’aimerais bien que les adultes disparaissent.  Je sais cuisiner, écrire, lire , dessiner, calculer… c’est l’essentiel. Plus besoin des adultes ! J’ai une idée… je vais écrire à Blop. Un personnage que j’ai rencontré dans mes rêves. Il m’a même donné son adresse e-mail.  J’allume l’ordinateur familial, et je com

N58: La bougie

MANUSCRIT N°58 La bougie Enfant LAUREAT LA BOUGIE Au coin de la rue, il y avait un petit bar. Il était blanc de l'extérieur et bleu de l'intérieur. Il y régnait une ambiance festive et chaleureuse. Son petit nom, c'était la Bougie. Toute la rue entendait les fêtes du samedi et c'est ce jour-là que mon histoire se passe.  Imaginez le tableau : le samedi soir à minuit moins le quart, un homme que personne n'avait jamais vu dans le village se présenta au bar. Trois inconnus habillés en noir, qui étaient arrivés cinq jours plus tôt, se moquèrent de lui et lui lancèrent des légumes pourris. Le patron de l'établissement, Joe, voulut lui porter secours mais ne put rien faire, car il se fit maîtriser en un rien de temps.  Tout-à-coup, l'étranger cria : « Ils arrivent ! Ils arrivent ! » Personne ne comprit le sens de ses mots. Un coup de feu résonna puis deux. En tout, il y eut six tirs et trois blessés. Chacun se précipita dans sa maison sauf Joe, l'inconnu, les

N57: La Mouette

MANUSCRIT N°57 La Magicienne Enfant LAUREAT LA MOUETTE Léon était un vieillard qui se rendait quotidiennement au restaurant. Pas n’importe lequel. Il se nommait la Mouette et se situait sur le bord de la Manche. Léon y allait car le style y était ancien, les tables étaient en bois, les murs étaient ornés de fleurs à cinq pétales et l’éclairage… L’éclairage n’était constitué que de bougies. De simples bougies. Ces dernières étaient toutes parfumées.  Un soir, il y eut une coupure de courant à grande ampleur. Plus d'électricité, rien. Tous les habitants des environs se rendirent au restaurant pour profiter de la lumière. L’avantage des bougies était de pouvoir éclairer en permanence. Mais Léon, lui, était en chemin et il croisa Georges, le dirigeant de la Mouette, qui engagea la conversation.  « Connais-tu l’origine de la coupure ?  - Non, mais je sais qu’il y aura beaucoup de monde dans ton restaurant.  - Oui . T’ai-je déjà raconté pourquoi mon restaurant a l’air vieux et, surtout,

N55: Aventures et mésaventures d'une mouche

MANUSCRIT N°55 Aventures et mésaventures d'une mouche Enfant 1ER PRIX LAUREAT AVENTURES ET MESAVENTURES D'UNE MOUCHE Des larmes coulaient de mes milliers d’yeux.  Ce dimanche, 10 heures sonnantes, tout le monde était réuni au cimetière de l’église. Devant le cadavre de ma mère, nous toutes, muscas domesticas, nous sentions emplies par le même sentiment: la haine.  La haine des humains, qui avaient tué, sans pitié, à coups de tapette, une pauvre mouche sans défense qui cherchait seulement à nous ramener une petite friandise, un petit grain de sucre. Dire qu’elle n’aurait pas fait de mal à une mouche!  Dès le lendemain matin, après une journée de deuil, je mis au point un plan: je voulais me venger et tuer (ou au moins pousser à bout) ces humains dégénérés. J’allais voir mes deux frères, Bzzzzz et Bzzzzzz, et d’autres cousins, pour créer la LCLHF (la Ligue Contre Les Humains Féroces).  Dès le dîner, nous nous sommes mis au travail. Le couple de la maison était attablé, d

N54: Les aventures de Zobbie la mouche

MANUSCRIT N°54 Aventures et mésaventures d'une mouche Enfant LAUREAT LES AVENTURES DE ZOBBIE LA MOUCHE Une mouche s'appelait Zobbie. Elle était très curieuse. Celle-ci habitait avec sa famille à BzzBzz. Elle était habillée avec une combinaison multicolore, ce qui faisait très joli chez les femmes mouches. Zobbie, rentrant de son travail, ne regardait pas où elle allait : elle s’engouffra dans une canette qu'un jeune avait sans doute jeté là. Zobbie ne voyait rien du tout à l'intérieur sauf le petit trou de lumière par lequel elle était rentrée. Il fallait à tout prix qu'elle sorte de là puisqu'un petit garçon allait marcher sur la canette d'un moment à l'autre ! Ouf ! Avec agilité et vitesse, elle réussit à en sortir à temps ! Maintenant elle vole en faisant attention où elle va. Soudain, elle voit quelque chose de jaune en train de s'échapper d'un tas d'ordures ! Zobbie, bien qu'elle soit une mouche, détestait les odeurs de cra

N48: Aventures et mésaventures d'une mouche

MANUSCRIT N°48 Aventures et mésaventures d'une mouche Enfant LAUREAT AVENTURES ET MESAVENTURES D'UNE MOUCHE Hey ! Moi c’est Nora ! Je suis une mouche. J’habite à Street Ford dans la nature évidemment. Dans ma vie, je mange, j’espionne, je vole, j’embête des mauvaises bêtes et j’esquive. J’aime bien faire ces activités quotidiennement.  Dernièrement j’ai volé un morceau de fromage périmé (mes préférés) à une famille qui pique-niquait. C’était exquis ! J’ai failli me faire tuer par leur tapette mais ils ne m’ont pas eue parce que je suis très rapide.  L’autre jour, mon ami Cocci la coccinelle, m’a prêté main forte pour aller piéger une fourmi. Celle-ci m’avait piqué une de mes larves. Au final, cette fourmi est devenue notre repas ! Elle était délicieuse.  En ce moment, je surveille mes larves. Elles sont censées éclore bientôt et elles deviendront de petites mouches. J’aime bien m’occuper d’elles chaque année mais c’est une responsabilité importante.  Aujourd’hui il y a